Heller-Forever : Forum Maquettes
Bienvenue sur le forum HELLER-FOREVER
Enregistrez vous pour découvrir nos rubriques
Et n'oubliez pas de vous présentez pour les nouveaux(obligatoire)
Pour les membres connectez vous simplement...

Welcome to the HELLER-FOREVER
Register to discover our sections
And do not forget to introduce yourself for new (mandatory)
For members simply log in



Test aérographe Tamyia HG III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Test aérographe Tamyia HG III

Message par pifoux le Sam 13 Mai 2017 - 23:07

Voici Le test de cet aerographe acheté une trentaine d'euros en promotion sur le site chinois lucky model. Vu la qualité de l'appareil, le fait que tamyia ne fabrique certainement pas ses aéros et sa proximité avec iwata je suppose que ceci est d'origine de cette marque . Cet appareil est fourni avec une buse et une aiguille de 0,3mm et tamyia assure qu'il est possible avec cette buse d'avoir des jets inférieurs à 1mm . C'est ce que ça donne sur un Fw au 1/72 .

Le godet supérieur se visse et la gâchette possède un méplat très pratique pour l'index qui permet une bonne précision du doigt .
Sur cet aéro il faut doser précisément la dilution, faute de quoi la buse se remplit un peu vite et la puissance du jet diminue très vite, empêchant la peinture correcte de traits fins . Et justement, en parlant de trait fin, nous sommes plus près de 2mm que de moins d'un millimètre d'épaisseur, ce qui reste très acceptable même au 1/72 surtout avec une buse de 0,3mm .

A ma connaissance c'est le seul appareil capable de faire des jets aussi fins avec une si grosse buse .
Avec ceci la précision du jet est remarquable, s'il n'est pas possible de faire des traits plus fins que 1,8 à 2mm la buse située entre 1 et 2cm de distance permet de peindre avec la même précision qu'un pinceau . Voici la limite de la peinture grise sur des pales de Fw au 1/72 .

Lorsque la buse se remplit, pour cause de mauvaise dilution ou pour cause de mauvaise qualité de la peinture, il suffit de donner un coup de doigt rapide en arrière (pas sur la maquette bien sûr) ce qui dégage la buse et permet de reprendre la suite de la peinture, ce qui prouve la qualité d'usinage de cet aéro
En conclusion si cet aérographe "ne permet que" d'avoir des traits de 2mm de large il permet aussi de peindre de grandes surfaces

avec un trait très précis .
La versatilité de cet tamyia est exactement ce qu'un maquettiste est en droit d'attendre de tout aéro classique, fin, précis, et jet large .
Ce que devrait offrir tout aéro digne de ce nom .
Son seul défaut étant sa susceptibilité concernant la dilution de la peinture .
avatar
pifoux
Historien du Forum
Historien du Forum

Masculin
Messages : 1998
Date d'inscription : 20/02/2015
Age : 67
Localisation : montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum